vendredi 8 janvier 2021

BULLETIN BRETAGNE-GALICE 67 - NOVEMBRE 2020

 

COMITE 

BRETAGNE-GALICE



Kevredigezh Breizh-Galiza              Asociación Bretaña – Galicia

Bulletin N°67 – Novembre 2020

Siège: Mairie de Mur de Bretagne 22530

Adresse postale : 3 Rue Yves de Kerguélén – 56000 Vannes. Téléphone : 02.97.40.72.40.

Site : www.bretagne-galice.com  Bulletin-blog : http://bretagnegalice.blogspot.com

Courriel : bretagne.galice@gmail.com

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

EL CONSELLO DA CULTURA GALEGA AHONDA EN LA RELACIÓN ENTRE GALICIA Y BRETAÑA CON UN LIBRO Y UN COLOQUIO.

El Consello da Cultura Galega (CCG) revisa la relación entre Galicia y Bretaña con un especial web que incluye ‘Galicia-Bretaña. OlladasComparadas’, la edición de las actas de un congreso realizado en 2017 que juntó a investigadores de ambos territorios para reflexionar sobre esta relación en clave de identidad cultural. Para acompañar la publicación, se incluye el coloquio ‘Galicia-Bretaña: dúas nacións culturais en conversa’ en el que la presidenta .

LE CONSEIL CULTUREL DE GALICE PUBLIE LES ACTES DU COLLOQUE UNIVERSITAIRE BRETAGNE-GALICE (RENNES 2017).

Le "Consello da Cultura Galega" (CCG) vient de publier les actes du colloque organisé en 2017 à l'Université Rennes II qui a réuni des chercheurs des deux communautés sur le thème "Une approche comparée de deux finistères européens" afin d'examiner les relations entre la Galice et la Bretagne en termes d’identité culturelle.


Comme l'explique le CCG dans l'introduction, la Galice et la Bretagne sont marquées par de nombreuses similitudes géographiques et culturelles qui ont été établies dès l'époque préhistorique et qui subsistent encore.

"De nombreuses raisons ont conduit le Conseil de la Culture de Galice à promouvoir un espace de dialogue et d'échange entre ces deux finistères continentaux européens, en étroite collaboration avec l'Université Rennes 2", a déclaré Rosario Álvarez, Présidente du CCG, lors de la présentation Olivier David, Ramón Villares, Ramón Rodriguez,                       de la publication.

Jean-François Botrel                             

Les similitudes physiques et culturelles, la relation historique indéniable et la bonne relation entre la CCG et l'Université Rennes 2 ont donné lieu à une série d'événements qui ont débuté en 2017 par une rencontre à Santiago et Mondoñedo, puis à Rennes.

Le document commence par les contributions des deux initiateurs de la rencontre, RamónVillares et Jean François Botrel, qui présentent l'état actuel des recherches. Puis plusieurs chercheurs des universités galiciennes et bretonnes (Christine Rivalan-Guego, Philippe Jarnoux, Ronan Le Coadic …) ont présenté une étude comparatives dans plusieurs domaines tels l'histoire agraire, la politique en milieu rural, le nationalisme politique, la géographie, la littérature avec une attention particulière à l'œuvre d' ÁlvaroCunqueiro, auteur des "Chroniques du sous-chantre" (*).

La publication est accompagnée d'une vidéo de l'échange (en espagnol) entre RamónVillares et Christine Rivalan-Guégo qui ont évoqué l'importance de l'influence mutuelle entre ces deux territoires. https://youtu.be/-gIqkaDZcjU

RamónVillares, pour sa part, a estimé que cette publication aide «à comprendre la Bretagne et nous-même et a ouvert une voie qui permet non seulement une comparaison, mais aussi un apprentissage mutuel pour savoir ce qu'était la Bretagne en Galice et la Galice en Bretagne".

Dans son intervention, Rosario Álvarez a souligné la pertinence de cette publication au moment où en Galice, est commémoré le centenaire des Irmandades da Fala et celui de la revue Nós organe d'expression de la génération d'intellectuels galiciens du même nom.

Nous pouvons vous faire parvenir le texte complet en galicien format PDF et celui de l'intervention de Jean-François Botrel, en français, format PDF également sur simple demande.


* Pour nous Bretons, le livre d'Alvaro Cunqueiro "Les chroniques du sous-chantre" publié chez Actes Sud demeure un ouvrage de référence dans la mesure où l'auteur outre une aventure rocambolesque qu'il situe en Bretagne au moment de la Révolution de 1789, une Bretagne qu'il ne connait absolument pas si ce n'est par ses lectures, constitue un moment clef pour les relations entre nos deux communautés. Car c'est à l'invitation de PoligMonjarret en 1964 qu'il viendra non seulement vérifier ses descriptions (Pontivy, Dinan, les paysages …) mais aussi édifier les bases du renouveau musical galicien. Et ce n'est pas Carlos Nuñez qui nous contredira ….

http://www.cronicasdelaemigracion.com/articulo/galicia/consello-da-cultura-galega-ahonda-relacion-galicia-bretana-libro-coloquio/20200929140623100782.html



PRIX NATIONAL DE POÉSIE:

LA GALICE SUR LE PODIUM AVEC OLGA NOVO ET ALBA CID.

La poésie galicienne est à l'honneur. Il y a seulement six ans, aucun poète n'avait été honoré du Prix National décerné par le Ministère espagnol de la Culture depuis 36 ans. Une brèche s'est ouverte en 2013 avec Manuel ÁlvarezTorneiro puis deux ans après Gonzalo Hermo suivi de Pilar Pallarés.

Et cette année, ce sont deux jeunes femmes Olga Novo et Alba Cid, qui en sont récipiendaires.

OLGA NOVO:
Née près de Lugo en 1975, Olga Novo a publié son premier poème à 21 ans.

Le jury a décerné à Olga Novo son prix 2020 pour son recueil "FelizIdade" qui selon le jury "célèbre l'amour et l'existence au-delà du temps".

FelizIdade est un livre de poèmes traversés par sa maternité et la mort de son père malade d'Alzheimer. Il a été écrit pendant sept ans, une période où Olga Novo a gardé le silence éditorial (son dernier livre avait été Crater, avec lequel elle a remporté le prix de la critique espagnole en 2011) mais a fait face à une charge émotionnelle brutale. Olga relate qu'exactement le jour même où la petite fille a réussi à descendre seule les escaliers, son grand-père a arrêté de le faire.

Le recueil est aussi un hommage à ceux qui ne savent pas écrire de poèmes, aux paysans galiciens presque illettrés comme son père qui ont travaillé toute leur vie pour instruire leurs enfants et n'ont jamais eu accès à la haute culture. "Ma poésie est une lutte contre le pouvoir qui fait taire ces subordonnés."

Olga Novo est bien connue en Bretagne. Elle a enseigné aux Universités de Haute-Bretagne à Rennes (au temps béni où il existait un Centre d'Etudes Galiciennes) et de Bretagne-Sud à Lorient.

Olga Novo a abordé la relation culturelle de la Bretagne avec la Galice dans sa thèse de doctorat qu'elle a présentée à la Faculté des sciences humaines de l'Université de Saint Jacques de Compostelle sous le titre "Le rêve d'une Armorique galicienne. Images de la Bretagne dans la littérature galicienne contemporaine" où elle a abordé en détail la présence de la Bretagne en Galice à l'époque de la revue Nós, consacrant des chapitres spécifiques à Cabanillas, Risco, Otero Pedrayo et aux intellectuels galiciens de l'époque qui ont personnellement recherché l'ancienne Armorique, comme Castelao et Bouza Brey. Les membres du jury (parmi lesquels Gwendal Denez, docteur en philologie celtique de l'Université de Rennes) lui ont attribué à l'unanimité la plus haute note.


ALBA CID
Alba Cid
, 31 ans est née à Orense et elle s'est vue attribuer le Prix National Jeunes "Miguel Hernandez" pour son recueil "Atlas"; considérant que son œuvre "constitue une réflexion sur la valeur morale que la littérature peut apporter". Ella a étudié la Philologie galicienne à l'Université de Santiago. Elle a déjà publié plusieurs recueils dont Poética da casa (2006) et publié dans de nombreuses publications dont la prestigieuse revue Grial. Collaboratrice de la Radio Galicienne elle a également reçu de nombreuses distinctions. Elle a été traduite en plusieurs langues : castillan, anglais, portugais, grec …. Mais pas en français. Actuellement, elle travaille en relation avec l'Institut John Rutherford de l'Université d'Oxford.


MOIS DU DOC: L'ALLIANCE FRANÇAISE DE VIGO


Le "
Mois du Doc" comme tous les évènements culturels subit le contre-choc de la pandémie de corona-virus. La programmation s’en est ressentie tant en Bretagne qu'en Galice.

Dans ce contexte, malgré les contraintes, l'Alliance Française de Vigo demeure fidèle à l'initiative et programme cette année deux films:

*Adolescentes de Sébastien Lifshitz. Emma et Anaïs, amies d’enfance, traversent ensemble la période charnière de l’adolescence, malgré leurs différences personnelles ou familiales. Que deviendra leur amitié alors que leur vie d’adulte prend forme ? Sébastien Lifshitz suit le parcours de ces jeunes filles, de 13 ans à 18 ans. Il capte, avec une étonnante proximité, leurs émois et leurs préoccupations quotidiennes : l’amour, les parents, le futur, l’actualité …….

* Quelle folie de Diego Governatori. Aurélien est atteint du syndrome autistique d’Asperger. Parmi les symptômes, une utilisation atypique du langage qui complique son intégration dans la société. Sa parole témoigne en effet d’une certaine difficulté à incorporer les codes qui régissent les liens et les interactions sociales, ce qui l’exclut de ce fait de toute altérité durable.

Les projections (gratuites) ont lieu à l'auditorium municipal. Site : https://www.alliancevigo.org/


CARLOS NUÑEZ PRÉSENTE SON OUVRAGE HOMMAGE À PORTELA "DE GAITERO À GAITERO" :


Le centenaire de Ricardo Portela a été célébré avec l'aboutissement de l'un de ses derniers souhaits: la transcription et l'analyse de son travail, de sa technique et de ses connaissances, c'est-à-dire son témoignage musical pour son transfert aux nouvelles générations.

Le Maître avait confié cette tâche à Carlos Núñez qui n'avait que 18 ans à l'époque, quelques jours avant sa mort. Pour ce faire, l'artiste a entrepris un travail d'étude consciencieux qui l'a conduit à visiter des pays de tradition celtique qui partagent la tradition de cet instrument avec la Galice, dans un travail de recherche qui a duré plus de trois décennies. Aujourd'hui, l'année de ses 50 ans, Carlos Núñez, entouré de nombreux musiciens et de personnalité a présenté cette œuvre au Consello da Cultura Galega représenté par Rosario Álvarez, Présidente du CCG qui a rendu ce témoignage authentique et l'histoire vivante de la cornemuse à la disposition du public sous forme numérique. L'œuvre rassemble les clés du style et de la technique d'interprétation de Portela et un vaste corpus avec la transcription de plus de quarante pièces de son répertoire, mélodies emblématiques de l'instrument et de la tradition galicienne.

Sur sa page facebook, Carlos Nuñez a voulu donner la parole à un musicologue renommé qui a préfacé l'ouvrage, Alvaro Torrente, fils de Gonzalo TorrenteBallester, professeur d'histoire de la musique à l'université Complutense (Madrid, Alcalá de Henares) :https://www.facebook.com/80353588806/videos/257016692340688

-------------------------------------------------------------------------------------

LE BALCON LE PLUS "GAITERO" DU MONDE …..


Jamais Susana Seivane
 n'aurait pensé que son sixième disque aurait été gravé sur le balcon de sa maison de Cambre. Et pourtant. Confinée comme tout le monde, elle donnait chaque jour de mini- concerts retransmis sur les réseaux sociaux avec ses proches et notamment ses enfants. Le disque "Dende o meubalcón" ("Depuis mon balcon") comporte cinquante-cinq thèmes arrangés en une vingtaine de pièces qui ont marqué la carrière de l'artiste ; l'on y  trouve des compositions de Ricardo Portela, Muxicas, Os Morenos de Lavadores, Pepe Romero o Suso Vaamonde … Pour ce faire, Susana a utilisé huit gaitas de différentes tonalités. Un régal !

Le CD est en vente sur le site de Susana Seivane au prix de 10 euros (plus frais d'envoi) http://www.susanaseivane.net/fr/


L'ASSOCIATION DES PROFESSEURS DE FRANÇAIS DE GALICE CÉLÈBRE LA JOURNE INTERNATIONALE DES PROFS ET REND HOMMAGE À SAMUEL PATY.

En prévoyant de fêter le 26 novembre prochain la Journée Internationale du prof de français nos amis de l'APFG ne pensaient pas avoir à rendre hommage un mois à l'avance à l'un de leur collègue, Samuel Paty, sauvagement assassiné par un fanatique islamique.

Cette journée rassemble les enseignants de français et aussi ceux qui enseignent en français dans les formations bilingues, partout dans le monde. Cette année, la FEAPF (Fédération Espagnole des Associations de Professeurs de Français) organise en collaboration avec l’Ambassade de France en Espagne un concours afin de valoriser et promouvoir la figure du professeur de français. Il est destiné aux professeurs et apprenant qui ont à compléter en 150 mots la phrase suivante : "Mon prof est …".

Les lauréats recevront du matériel pédagogiques et des bourses pour suivre un stage en France.

https://www.facebook.com/apfgalicia/


COLLIER DE L'HERMINE : UN CRU 2020 TRÈS NANTAIS.

Comme tous les ans, l’Institut culturel de Bretagne – SkoluhelarVro a remis le Collier de l'Hermine à quatre récipiendaires.

La cérémonie s'est déroulée ce 26 septembre à Guérande dans une ambiance chaleureuse bien que confinée en présence notamment de Lena Louarn, représentant le président du Conseil régional, Pierre-Emmanuel Marais, représentant la ville de Nantes, Paul Molac, député de Ploermel, Nicolas Criaud, maire de Guérande …. Il est à regretter que la presse l'ait négligée alors que des progrès se font jour quant à la réunification de la Bretagne.

Avant la remise des Colliers, un vibrant hommage a été rendu à Marie Kervarec et Donatien Laurent, Herminés, qui nous ont quittés ces derniers mois.

Cette année il y a eu six récipiendaires puisque un des lauréats est le groupe Tri Yann, les " trois Jean de Nantes " Jean-Louis JossicJean Chocun et Jean-Paul Corbineau qui ont reçu chacun le collier en récompense pour 50 ans de carrière au service de la promotion de la musique bretonne contemporaine et de la sauvegarde de ce patrimoine qu’est la musique traditionnelle.

Les trois autres élus sont Anna Mouradova, née en Russie mais résidant en Géorgie. Elle a apprit la langue bretonne seule, puis l'a enseigné à l’université de Moscou et traduit des auteurs russes ou géorgiens en breton. Bloquée en Géorgie, elle n'a pu recevoir son Collier qui lui sera remis plus tard.

Jorj Belz, également un enseignant du breton, collecteur et acteur reconnu de la mémoire vannetaise, qui est aussi musicien et chanteur. Pascal Jaouen, le brodeur emblématique de la Haute couture bretonne, collecteur d’art de la broderie traditionnelle, fondateur et animateur de l’Ecole de Broderie de Quimper.

Egalement sur le podium, le Comité des Vins bretons et le Rugby Club de Vannes, équipe professionnelle qui compte plus de néo-zélandais et fidjiens que de vannetais dans ses rangs.


CÉLINE, BRODEUSE AUX DOIGTS D'OR:

Céline Le Belz est née il y a 40 ans. Très jeune, elle découvre l'art de la broderie auprès de sa grand-mère et apprend à faire des napperons. À 16 ans, elle crée un premier tablier breton en broderie Richelieu : 400 heures de travail, puis passe un brevet de métiers d’art en broderie main, spécialité broderie or.

En 2007, elle obtient le titre de Meilleur ouvrier de France grâce à une réalisation à la peinture à l'aiguille. À 20 ans, elle ouvre son atelier de création à Tréffléan, "Brodeline".

C'est dans cette dynamique que sont nées certaines des pièces récompensées lors de concours régionaux et nationaux, comme la coiffe-sculpture monumentale réalisée en 2007 en pas moins de 800 heures (Résidence du centre d’Art Contemporain de Mayenne) ou en 2011 un tableau illustrant la légende de la naissance des îles du Golfe du Morbihan (Premier prix au Concours de broderie de Vannes).

Cette année Céline a présenté une exposition rétrospective de ses 20 ans de travail "Brodeline a 20 ans". L’occasion surtout d’y présenter ses tabliers brodés offerts aux Reines d’Arvor depuis quinze ans. Le public a pu apprécier son travail bien que les Fêtes d'Arvor comme beaucoup d'autres cet été aient été annulées pour cause de Covid. L'exposition et un concert d'Elodie Jaffré et Awena Lucas ayant été les seules manifestations autorisées.

L'exposition, couplée avec celle de MaëlennMézac, qui présentait sept parures, dont la couronne de la Reine d’Arvor, réalisées en tissu, cuir et perles et montées à la main sur du fil de soie, regroupait les quatorze tabliers plus celui offert à la Reine d'Arvor 2019, Océane Dansart, du Cercle de Lanester, un tablier bordeaux et orné de fleurs de mimosa en or, une œuvre conçue en 165 heures.

Il nous est impossible de présenter ici les chefs d'œuvre réalisés par Céline mais vous pourrez les découvrir sur son site https://www.brodeline.com/ et pourquoi pas lui commander vous aussi un tablier ou habits traditionnels bretons avec les compositions du pays vannetais ornées de marguerites, de boutons d'or et d'épis.


UNE RÉÉDITION DU LIVRE D'YVON BOELLE ET PATRICK HUCHET :

Il n'est pas trop tôt pour préparer les beaux voyages de 2021 qui, je le souhaite, seront plus "cools"...

2021 sera une année dite "sainte" sur les chemins de Compostelle. Les éditions Ouest-France ont eu la bonne idée de réimprimer et d'actualiser un de nos best-sellers: "Les nouveaux chemins de Compostelle en France et Espagne". A un prix tout doux:14,90 €!

En France: voie de Rocamadour, voie de Namur à La Charité-sur-Loire, voie de Cluny au Puy-en-Velay, voie du piémont Pyrénéen, voie de Genève au Puy, chemins de Saint-Jacques au pays Catalan, en Bretagne...

En Espagne : "Camino primitivo" d'Oviedo à Santiago, "Via de la Plata" depuis Séville, "Camino del Norte" partant de Bayonne, "Camino Levante depuis Valence...

Il y a certainement un chemin que vous n'avez pas fait!

                                                            Yvon Boëlle.


DES MILLIERS D'AIRS TRADITIONNELS BRETONS EN LIBRE ACCÈS AUX ARCHIVES DU FINISTÈRE.

Les archives du Finistère dévoilent un véritable trésor pour les amateurs de musique bretonne. Depuis cet été, elles proposent plus de 1.000 heures d'airs traditionnels, enregistrés entre 1949 et aujourd'hui, en libre accès ce qui constitue un fonds précieux pour l'étude de la musique bretonne

Une convention a été signée entre le département et la fédération de sonneurs Sonerion, qui est propriétaire des fonds sonores. Ils pourraient se révéler précieux pour l'étude de la musique bretonne selon les promoteurs du projet.

Une sélection d'airs est déjà disponible en ligne, d'autres airs suivront. Les archives du Finistère ont également numérisé et mis en ligne 394 numéros de la revue de musique bretonne Ar Soner. Pour écouter les premiers morceaux cliquez sur : http://www.archives-finistere.fr/voir-et-savoir/ar-soner-revue-de-musique-bretonne/ar-soner-ecouter


ET L'IDBE MET EN LIGNE SON 10.000° DOCUMENT !

L'Institut de Documentation Bretonne et Européenne vient de fêter en beauté ses cinq ans en mettant en ligne son 10.000° document.

Porté par l’Institut de Documentation Bretonne et Européenne, le projet a pour objectif de rassembler, conserver, numériser, mettre à disposition du public et pérenniser la matière bretonne en la mettant à disposition de tout un chacun et des générations futures.

Vous y trouverez des documents de tout type (manuscrits, livres, affiches, recueils administratifs, images, etc.), pouvant avoir une valeur patrimoniale, historique, littéraire ou linguistique pour toutes celles et ceux, qu’ils soient chercheurs, passionnés d’histoire, ou simples curieux, qui souhaitent accéder facilement à des documents rares ou difficiles à consulter.

C’est un projet ouvert et participatif, vous pouvez facilement proposer à notre équipe des remarques et des compléments d’informations sur les présentations des documents et les notices biographiques et bibliographiques, améliorer ou proposer des traductions en anglais, français, ou breton, et même enrichir ce fond en nous contactant pour que nous organisions la numérisation de documents anciens en votre possession que vous souhaiteriez partager avec le plus grand nombre.

Le meilleur gage de sauvegarde du fonds patrimonial breton étant sa mise à disposition en téléchargement libre et gratuit au public le plus large.

http://bibliotheque.idbe-bzh.org/


MAIS QUE DEVIENT LE LAIT GALICIEN ?

Lorsque nous faisons nos courses, à moins d'être très attentifs, savons-nous comment sont fabriqués les produits que nous achetons et quelles en sont les origines ? Coulommiers ou brie fabriqué en Normandie, camembert "DE" ou "FABRIQUÉ" en Normandie également, roquefort aux laits d'origines inconnues … Si ce ne sont les AOP ou IGP, les industriels font n'importe quoi. En Galice également. Profit oblige ….

Manifestation de producteurs galiciens.


La Galice est la communauté espagnole leader
pour ce qui est de la production laitière, 40% de la production espagnole. Mais divers articles et plusieurs enquêtes montrent que huit litres de lait sur dix sont traités par des entreprises extérieures et que la moitié du lait produit en Galice est exporté.

Et curieusement, c'est une entreprise bien connue chez nous, Lactalis, qui avec 570.000 tonnes de lait constitue le principal opérateur laitier galicien. La firme possède deux usines en Galice, à Vilalba et Lugo. Et elle vient de mettre la main sur la division laitière du groupe Ebro Puleva (lequel produit les pâtes Panzani et Lustucru !). Derrière Lactalis figurent l'asturienne Corporación Alimentaria Peñasanta et la portugaise Leche Celta.

8% seulement de la production est convertie en fromage, plus rénumérateur pour les producteurs.

Bref, les agriculteurs galiciens ne sont pas mieux lotis que leurs collègues bretons, soumis les uns et les autres aux lois des multinationales de l'or blanc.


LE CAMINO DE SANTIAGO ET LA ROUTE DE LA SOIE.

Le Chemin de Saint-Jacques –et on peut le déplorer – devient de plus en plus une "marque",un "produit touristique". Au point d'établir des liens entre la Galice et la Chine afin d'impulser " une meilleure coordination et renforcer la connaissance mutuelle, valoriser l'image de la Galice à l'extérieur, mettre en valeur le Camino et accroitre les retombées touristiques et économiques" lors d'une rencontre intitulée "Saint Jacques 2021 et Route de la soie: des chemins pour le dialogue est-ouest" à laquelle pas moins de 30 experts ont participé.


LE TOURISME

La Galice a reçu en août 533.000 visiteurs pour 1,4 millions de nuitées et a ainsi mieux résisté que les autres régions espagnoles à la baisse de fréquentation même si les réservations hôtelières ont subi une baisse de 36% (56% pour le reste de l'Espagne).

88% des voyageurs étaient espagnols et donc 12% étrangers. En gros, même constat qu'en France.


BOURSES D'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR :

La Xunta vient d'approuver l'appel public pour huit bourses de formation en langue, littérature et culture galiciennes dans différentes universités d'Espagne et de pays comme le Portugal, l'Italie et le Brésil avec un investissement global de plus de 300.000 euros, dans le cadre de l'engagement du gouvernement autonome à promouvoir et à diffuser la langue galicienne en dehors de la Galice et à soutenir les professionnels qui se consacrent à l'enseignement.

Avec toutes ces actions, la Xunta de Galicia indique que le galicien peut être étudié dans 36 universités (9 nationales et 27 internationales). Mais aucune en Bretagne ….



LA VIE DES JUMELAGES :


QUIMPER-OURENSE RELANCE SES ACTIVITÉS.

Les Comités de Jumelages, comme toute association connaissent des "hauts" et des "bas. Après une période très faste, un certain essoufflement est apparu pour celui de Quimper mais il semble qu'un souffle nouveau redynamise nos amis finistériens.

Il est vrai qu'un jumelage, c'est comme un couple: il faut être deux. Les aléas de la vie peuvent en perturber le fonctionnement et les considérations politiques qui ne devraient pas interférer dans les échanges n'arrangent parfois pas les choses.

De ce point de vue, les deux municipalités ont récemment changé de directions. A Quimper, Isabelle Assih a succédé à Alain Jolivet et à Ourense c'est Gonzalo Pérez Jacome qui a succédé à Jésus Abad. Et les nouveaux élus ont visiblement la volonté de poursuivre sur le chemin ouvert depuis quatorze ans.

Certes, le corona a contrarié les projets comme les déplacements au Carnaval d'Ourense et à Pasaï au Pays Basque pour l’inauguration de la baleinière San José, ou la "semaine galicienne" en collaboration avec le Centre Social des Abeilles

Mais pour positiver, les cours d'espagnol ont repris avec deux nouveaux professeurs : Miguel Angel Réal et Suzanne Le Corre, tout comme les tertulias et les ateliers-cuisines.

Le Comité, présidé par Roger Cadonna, peut se flatter de compter 105 adhérents ce qui constitue un solide noyau pour promouvoir de nouvelles activités.

Contact: quimper.ourense@gmail.com ou roger.gadonna@gmail.com


LOCTUDY-RIBADEO:


Le Comité de Jumelage a participé au Forum des Associations.




VANNES Y OTROS "BAGADOUS": LOS CURSOS CONTINÚAN A DISTANCIA

Los profesores del bagad, acostumbrados a enseñar a distancia desde el encierro de marzo, no abandonan a sus alumnos! Durante este período se configuraron y desarrollaron cursos de videoconferencia, pero también diversas herramientas educativas que permitan a los estudiantes ser actores reales en su formación. Mientras tanto, los alumnos de las clases de " bombarde" (pequeño oboe) tuvieron el placer de trabajar juntos durante las vacaciones justo antes del encierro.¡Y a los a los chiquitines les encantó mucho !

Aqui una foto de la escuela de Vannes pero todos los bagadous organizan actividades similares.


LE BAGAD DE LANN BIHOUÉ SUR LES TRACES DES PHARAONS:


Le célèbre Bagad de Lann Bihoué,
a donné un concert inédit mercredi 21 octobre devant les pyramides de Guizeh à l'occasion de son unique sortie à l'étranger en 2020 en raison du coronavirus. Le groupe ambassadeur de la Marine nationale s'est rendu en Egypte à l'occasion des commémorations de la bataille d'El-Alamein (octobre-novembre 1942), près d'Alexandrie. Cette bataille a opposé les forces britanniques du maréchal Montgomery à celle de l'Allemagne nazie du maréchal Rommel. Ce fut avec la bataille de Stalingrad l'un des tournants de la guerre.

Le bagad de Lann Bihoué effectue en temps ordinaire des dizaines de déplacements chaque année pour des concerts, en France et à l'étranger. Mais le groupe formé en 1952 ne s'était encore jamais rendu en Egypte.

Devant les pyramides de Guizeh, le Bagad a joué aux côtés d'une fanfare militaire égyptienne, elle aussi équipée de cornemuses.

Précisons que la Marine nationale française effectue régulièrement des exercices avec la marine égyptienne. Les deux flottes possèdent des équipements identiques. Ainsi la France a vendu deux bâtiments au Caire en 2015 pour environ 950 millions d'euros, grâce à un financement saoudien. La France pourrait plutôt financer des écoles, hôpitaux, stations de traitement des résidus ….. C'est un autre débat. Mais place à la musique ….


EL BAGAD DE LANN BIHOUE POR LAS HUELLAS DE LOS FARAONES:

El famoso Bagad de Lann Bihoué, grupo musical de la Armada francesa, ofreció un concierto sin precedentes el miércoles 21 de octubre frente a las pirámides de Giza con motivo de su única salida al exterior en 2020 debido al coronavirus. Este grupo de músicatradicional bretona cuenta con una treintena de músicos y es el embajador de la Armada francesa. Fue a Egipto con motivo de las conmemoraciones de la batalla de El-Alamein (octubre-noviembre de 1942), cerca de Alejandría. Estabatalla enfrentó a las fuerzas británicas del mariscal Montgomery contra las de la Alemania nazi del mariscal Rommel. Fue con la batalla de Stalingradouno de los puntosde inflexión de la guerra.

El bagad de Lann Bihoué suele realizardecenas de viajes cada año para conciertos, en Francia y en el extranjero. Pero el grupo formado en 1952 nunca antes había visitadoEgipto.

Frente a las pirámides de Giza, el grupo actuó juntoauna banda militar egipcia, también equipada con gaitas.

Tenga en cuenta que la Armada Nacional Francesa realiza regularmente ejercicios con la Armada Egipcia . Las dos flotas tienen equipos idénticos. Francia vendió dos barcos al Cairo en 2015 por alrededor de 950 millones de euros, gracias a la financiación saudí. Francia podría más bien financiar escuelas, hospitales, estaciones de tratamiento de residuos… Esto es otrodebate.

Pero escuchemos música ....

 https://www.facebook.com/bagaddelannbihoue1/videos/387435262289487/

========================================================================

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire